QUOI

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2013

Le 13/01/2013, TOUS A 13 HEURES...

Place Pinel

Paris 13ème

(Métro Nationale, ligne 6).

16:22 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

04/12/2012

HAUSSE SPECTACULAIRE...

Dévalisée.jpg

 

De la criminalité.

"Que de la gueule le ministre de l’intérieur ? Les chiffres de la délinquance sont à la hausse au mois d’octobre, et c’est le moins que l’on puisse dire… Le mois dernier, les violences ont en effet augmenté de près de 9 %, jusqu’à 24,9 % en zone gendarmerie. Les atteintes aux biens, cambriolages et autres vols, se sont amplifiés de 8 %, et les infractions économiques et financières de près de 18 %. La délinquance générale aura finalement enflé de 8 % en un mois.

Bref, Manuel Valls a du boulot sur la planche. Nous lui conseillons tout de même, plutôt que de souffler sur les flammes pour tenter d’éteindre l’incendie, de s’en prendre directement aux causes de l’insécurité. Celles qui ont brisé et fragmenté le tissu social. Elles sont multiples : immigration de masse, communautarisme envahissant, matérialisme et consumérisme… Tout ce qu’il a finalement contribué à mettre en place. Courage Monsieur le Ministre !"

08:41 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

23/11/2012

UN TRAIN PEUT EN CACHER UN AUTRE.

Fléau.jpg

 

Ces jours derniers, j'ai commencé à examiner l'impact des premiers amendements apportés par ce projet de loi N°344.

Ces conséquences portent non seulement sur notre Code civil mais aussi sur les régles matrimoniales, sur l'attribution du nom des enfants adoptés, sur l'hérédité, sur les successions, sur les héritages, sur le droit du travail, sur les règles fiscales, sur les décès, etc...etc..

Les premières analyses ainsi faites montrent que les dispositions de cette loi sont d'une portée telle qu'il est absolument impossible à tout juriste de l'évaluer pour l'avenir de la société française dont les fondements même seront bouleversés. Des pans entiers de règles de droit minutieusement mises au point depuis des siècles seront anéantis en même temps que la société française dont les membres auront perdu tous leurs repères naturels.

Dans ce texte, compte tenu de son importance, chaque amendement devrait réclamer un vaste débat public. Je dis bien chaque amendement ! Chaque amendement ! Hélas, ce n'est pas le cas.

 

De mort.jpg

 

ATTENTION ! ATTENTION !

 

Ce texte, non seulement définit les règles relatives au "mariage" de deux personnes de même sexe et l'adoption par eux d'enfants mais il s'applique aussi au mariage de personnes de sexes différents et à l'adoption par ceux-ci d'enfants.

Ce qui fait que les dispositions régissant le mariage actuel seront profondément bouleversées pour ne pas dire anéanties.

Face au danger immense que constitue une telle loi pour la société française et pour les relations entre chacun de ses membres, j'invite chaque Française et chaque Français à écrire à son député.  Pour exiger, oui pour exiger un REFERENDUM précédé d'un long débat article par article, amendement par amendement, afin que le peuple souverain puisse se prononcer en toute connaissance de cause.

Si par malheur ce référendum ne lui était pas accordé, alors il ne resterait plus au peuple souverain qu'à descendre massivement par millions dans la rue pour faire reculer le gouvernement et sauver la société française.

Françaises, Français, le destin de votre mode de vie est entre vos mains. A vous de vous faire entendre !

 

Adrien Desport Rbm

07:05 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

19/11/2012

MES THEORIES ET PREVISIONS...

Nuages et soleils.jpg

 

Par Thierry Pichon. 

Quand on voit l'impopularité de flamby et de son gouvernement après seulement six mois, on se demande bien jusqu'où ça ira quand la France rejoindra la Grèce et l'Espagne dans le chaos !

Je vais jouer les météorologues de la politique intérieure :

2013, ambiance plombée, climat orageux, tempête à l'horizon pour la première moitié de l'année. Dans la seconde, le tonnerre gronde puis les éclairs frappent, causant des incendies ici et là, le climat général devient instable, très menaçant, comme l'attestent les nombreuses tempêtes qui balayent déjà le pays.

2014, l'année de tous les dangers, cyclones et tornades se succèdent, fréquentes sorties de route pour les imprudents, l'horizon n'est plus que ténèbres. Puis tout s'accélère, les tempêtes dévastatrices se succèdent, les catastrophes s'enchaînent, le niveau du mécontentement ne cesse d'augmenter. La démission et l'exil serait une solution mais le capitaine s'accroche à la barre. Erreur fatale, une lame de fond finit par l'emporter dans les abysses et un gouvernement d'union nationale tente de sauver ce qui peut encore être sauvé.

Mais ne dit-on pas "après la pluie, le beau temps" ? L'horizon finit par s'éclaircir et le pays panse ses plaies en se disant "plus jamais ça".

 

Thierry Pichon

16:16 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

13/11/2012

LA SOEUR DE MERAH, FIERE DE SON FRERE.

 Ali Gator.jpg

 

[Souad Merah est la sœur de Mohamed Merah, le tueur de Toulouse et Montauban. Filmée par une caméra cachée après les sept massacres perpétrés par son frère, elle apparaît voilée, discutant à Toulouse avec Abdelghani, son frère aîné. Elle déclare alors, en se répétant, qu’elle est "fière" des crimes commis par son frère : "Je suis fière de mon frère, il a combattu jusqu’au bout (…) je pense du bien de Ben Laden, je l’ai dit aux flics, je peux te le dire à toi."   Et un peu après : "Les salafistes, ils agissent. Moi et (Abdel)Kader, on soutient les salafistes, Mohammed a sauté le pas. Je suis fière, fière, fière !" Elle affirme par ailleurs : "Les juifs, tous ceux qui sont en train de massacrer les musulmans, je les déteste."

Au moins les choses sont claires. Cette caméra cachée a le mérite de révéler au grand jour les dispositions cachées, en terre de France, de certains musulmans issus de l’immigration nord africaine. Comment en serait-il autrement alors qu’ils arrivent massivement, entamant un processus de substitution démographique, inexorable, déjà visible dans certaines villes de France, et qui aboutira inéluctablement… ? Lorsque par ailleurs, la France refuse le modèle assimilationniste, impossible d’ailleurs avec une telle proportion de nouveaux arrivants, pour promouvoir idéologiquement le multiculturalisme, réduisant la France à une ère géographique , vierge de sa culture séculaire, où chacun peut venir camper à sa guise et vivre selon ses codes ?

Le gouvernement français favorise, en imposant ce modèle de société  sous couvert des meilleurs sentiments et drapé des plus belles vertus, l’émergence de situations conflictuelles, trop souvent meurtrières, augure d’une civilisation en fin de vie…]

 

Jean de Rouen

 

 

18:55 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

05/11/2012

MARCHONS CAMARADES !

Marche contre le fascisme islamiste.jpg

08:16 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

31/10/2012

LES MAIRES FACE AU MARIAGE HOMOSEXUEL...

 Temple maçonnique.jpg

 

Quelle objection

de conscience ?

 

[Ce matin sur Europe 1, Laurent Guimier revenait sur l’opposition de certains maires de France au "mariage" homosexuel, et leur refus de le célébrer en mairie si la loi devait passer. Le recours à l’objection de conscience est-il possible pour justifier un tel refus ? Voilà la question sur laquelle se penche le journaliste. Et il semblerait que cette éventualité soit juridiquement possible, pourvu qu’une clause soit introduite dans la loi, laquelle permettrait au maire de déléguer à son adjoint, ou à un conseiller municipal, le « mariage » de deux personnes du même sexe, ou encore de délocaliser le "mariage" dans une autre mairie. Ce sera ainsi le prochain combat que mèneront ces maires, si la loi doit passer, désormais juridiquement armés pour se soustraire à de telles mascarades.

A la vérité, l’objection de conscience n’a pas à prendre racine dans la loi puisque, par définition, elle suggère un autre droit, supérieur à la loi civile, et au nom duquel elle s’oppose à la loi civile. C’est Antigone qui invoque face à Créon ces  "lois non écrites qui ne sont ni pour hier ni pour demain, mais de tous les temps".

Si en revanche l’on n’admet pas de loi morale qui transcende la volonté humaine, et qui s’appuie sur un ordre métaphysique dont l’homme n’est pas l’auteur mais dont il est tributaire, il n’est plus possible alors de distinguer ce qui est légal de ce qui est légitime. Cette distinction est suspendue en effet à la reconnaissance d’un droit naturel, antérieur à la loi, et à l’aune duquel il est possible de juger la loi des hommes. Evidemment, depuis que la loi est devenue "l’expression de la volonté générale", qu’elle est donc exclusivement déterminée par la volonté humaine, il est plus difficile de la remettre en cause.]

 

Jean de Rouen

08:00 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (4)

23/10/2012

CONTRACEPTION GRATUITE...

Désopilant.jpg

 
 

Le ministre de la santé en pointe

dans la culture de mort.

 

"Alors que l’Assemblée nationale entame mardi après-midi l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013, le ministre de la Santé, Marisol Touraine, annonce sa volonté de rendre la contraception gratuite : elle proposera donc un amendement pour rembourser la pilule à 100 %, pour les jeunes filles de 15 à 18 ans. Le ministre de la Santé est tout à fait dans son rôle, c’est évident. Elle assume en effet la délicate mission de prévenir la maladie. Et la grossesse, comme chacun sait, est l’une des maladies qui fait le plus de ravages dans le monde.

Non, sans rire Madame le Ministre, la relation sexuelle est donc un acte à ce point anodin selon vous ? N’est-il pas, pourtant, en même temps que le don total de soi-même, l’acte qui conditionne la transmission de la vie ? N’aurait-il pas fallu au contraire mettre l’accent sur l’éducation affective, sur la responsabilité, plutôt que de créer les conditions d’une banalisation qui déresponsabilise ?

Mais j’oubliais, leur corps leur appartient. Suis-je bête. Le corps, ce n’est donc pas ce que nous sommes, c’est désormais ce que nous possédons : l’individu a été séparé de son corps et en a été rendu propriétaire. Mai 68 a fait ainsi rentrer le corps dans le domaine marchand : il est devenu une propriété privée, un objet de jouissance. Le domaine de l’avoir s’est en effet substitué au domaine de l’être. Hé bien Madame le ministre, nous avons la prétention de nous rattacher à une autre vision de l’homme à laquelle, nous semble-t-il, est suspendue sa dignité. Et nous ne nous tairons pas."

 

Jean de Rouen

14:20 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

16/10/2012

5 KOLONNES A LA THUNE...

Silence.jpg

 

On a retroufé ces zélus qui ont gonvaincu le Gatar

te bayer pour les panlieues. 

 

[A l’origine de la création du fonds franco-qatari pour les banlieues, l’Association nationale des élus locaux pour la diversité (Aneld) reste peu connue. «Robin des Bois des banlieues» ou "zozos irresponsables"? On entend de tout, ces jours-ci, au sujet des membres de l’Association nationale des élus locaux pour la diversité (Aneld). Eux qui, en novembre 2011, ont été reçus au palais Diwan par l’émir du Qatar en personne, le cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, pour lui demander d’investir dans les banlieues.

Une initiative qui se concrétise aujourd’hui avec la mise en place par le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, d’un fonds franco-qatari d’au moins 100 millions d’euros à destination des "territoires délaissés". Décidée "à rester vigilante le temps que le dossier soit définitivement sur les rails", l’Aneld a fait savoir qu’elle ne s’exprimerait pas pendant quelque temps dans les médias. Au risque d’entretenir un certain mystère.

En réalité, cette association est née en 2009, peu de temps après l’élection du premier président noir des Etats-Unis, Barack Obama. Ambition déclarée du collectif: convertir la France au "pragmatisme anglo-saxon sur l’intégration des minorités."

Sur le site de l’Aneld, on peut lire ce petit texte à valeur de profession de foi : "Notre combat, participer activement à faire progresser ce vieux et récurrent débat sur la diversité. Nous voulons également être une force de propositions, car nous savons que faire progresser cette thématique n’est pas de gauche, de droite ou du centre, c’est une ambition que chacun peut faire sienne."

Rapidement, l’Aneld fait de la publication de statistiques ethniques dans l’Hexagone son cheval de bataille.

Et multiplie les voyages d’études à l’étranger. Canada, Suède, Maroc, de nombreux pays sont passés au peigne fin. Au printemps dernier, un documentaire de Canal+, intitulé "La diplomatie des banlieues", suivait une délégation de l’Aneld aux Etats-Unis. Les élus y enchaînent les rencontres avec d’éminents représentants du Parti démocrate, mais aussi avec des chercheurs de la société civile.

En rentrant, ils rédigent des synthèses qu’ils soumettent aux parlementaires français, comme des lobbys vanteraient les vertus d’un nouvel incinérateur moins polluant. (…)]

 

Une enquête d’Alice Géraud et Willy Le Devin

publié dans Libération du 25 septembre 2012.

10:12 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

09/10/2012

LA POSSIBILITE DE S'EXPRIMER LIBREMENT SUR LA TOILE...

Ceci-nest-pas-une-pipe-.jpg 

COMPROMISE ?

[Deux informations qui ne laissent présager rien de bon pour les résistants patriotes et nationalistes.

Ayant besoin de toujours plus fliquer la population pour mieux la tenir en laisse, le FBI  "a renouvelé la semaine dernière son souhait de voir adoptée une loi qui obligerait les réseaux sociaux, les fournisseurs de services de VoIP, les éditeurs de messageries instantanées ou les hébergeurs de boîtes e-mail à concevoir un moyen technique permettant à la police d’accéder aux communications privées des suspects placés sous surveillance." (source)

Et attention tenez-vous bien : pour lutter contre le terrorisme, Clean IT propose aussi, tout simplement de bannir tout "contenu terroriste". Or, cette idée suppose tout d’abord de trouver une définition commune à tous les pays d’Europe du terrorisme et de ce que peut-être un "contenu terroriste", au risque dans certains cas de violer la liberté d’expression. En outre, le projet propose également de rendre illégal le simple fait de faire un lien hypertexte vers ces "contenus terroristes ". CleanIT entend également mettre la pression sur les entreprises du web en assimilant le fait d’avoir un groupe terroriste dans ses clients, à une aide financière au terrorisme. Ainsi, le fait de "fournir des services internet" à l’un de ces groupes serait qualifié "d’aide économique (…) et serait donc un acte illégal".

Parmi les autres mesures proposées qui risque de déclencher un tollé, figurent, notamment celle de contraindre  les entreprises du web "à n’autoriser que les vrais noms " des internautes, ce qui reviendrait à interdire tout pseudo, entraînerait l’obligation de mettre sa vraie photo sur les réseaux sociaux ou encore celle d’inclure dans les navigateurs un "bouton d’alerte"…]

09:42 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (1)