Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2014

Oui, les murs de Jéricho finiront par tomber, par Robert GARCIA

 
 
 
 
J
e vois tous ces rassemblements, ces groupements, ces associations, ces journaux du net. Que font-ils ?... Ils tournent autour du château fort de l'oligarchie. Cette résidence de luxe qui se veut inexpugnable derrière les fortifications électorales érigées par une oligarchie dévoyant la Démocratie Représentative.
Oui, il y a une caste métissée droite-gauche, idéologiquement Bobo, qui tout doucement depuis le départ du seul Président de la République " au-dessus des Partis", détricotent le fonctionnement de la Vème République, la ramenant au fonctionnement de la IVème  République qui a mené, elle, en 1958 la France au bord de la guerre civile.¢
 


Oui, il y a une partie de l'oligarchie  qui en son temps à détruit la notion de Nation née de 1789.
 
Oui, il y a une partie de l'oligarchie qui a grand ouvert les portes à l'envahissement  par des populations inadaptables.
 
Oui, il y a une partie de l'oligarchie qui a utilisé les taxes abusives sur les Français pour nourrir les chômeurs étrangers incités à venir en France.
 
Oui, il y a une partie de  l'oligarchie qui à l'heure actuelle a détruit la notion ancestrale du mariage en dévoyant  sa définition.
 
Oui, il y a  une partie de l'oligarchie qui à l'heure actuelle, à la façon de Goebbels claironne haut et fort les mensonges les plus gros pour qu'ils frappent l'opinion, et passent de ce fait plus facilement.
 
Oui, il y a une partie de l'oligarchie qui à l'heure actuelle viole la loi d'équilibre entre Confessions et République en contournant impunément la loi de 1905.
 
Oui, il y a une partie de l'oligarchie qui à l'heure actuelle veut promouvoir l'ambiguïté sexuelle en appliquant la pernicieuse théorie du genre d'une façon digne des méthodes totalitaires  et ce dès la maternelle.
 
Alors que font les Français lucides éparpillés dans ces associations et journaux contestataires... ils tournent  autour de château fort... en ordre dispersé.
 
Nous savons bien que les murs de Jéricho  sont tombés car les assiégeants marchaient " en cadence".
 
La Raison nous impose donc de « marcher en cadence » dans un collectif qui pourrait se nommer par exemple : La Fédération des Français Lucides, ou tout autre intitulé apolitique. Chaque association garderait son identité, son autonomie, mais accepterait une série d'actions concertées, un exemple récent nous en fut donné.
 
Qui se lèvera et acceptera la charge, la responsabilité, tel un De Gaulle résistant ?
 
Mais il faut que ce collectif mettent en place le remède définitif aux dévoiements inhérents aux parlementaires professionnels, vous savez ceux que nous payons pour nous représenter disent ils.
 
Le remède?... Condorcet l'avait théorisé en 1793 : le référendum à l'initiative des citoyens. La Montagne l'avait adopté, les Jacobins, future oligarchie remplaçant l’Aristocratie l'ont étouffé.
 
Mais... les Suisses, les Allemands, les Italiens, les citoyens de 26 états des USA l'ont adopté pour apaiser les tensions entre citoyens et oligarchie, la Croatie même vient de l'employer.
 
Alors pourquoi pas les Français? Seraient-ils trop bêtes aux yeux de l'oligarchie ? Non. Mais ils doivent se lever et secouer le joug de plus en plus pesant, cynique, injuste de cette oligarchie complice droite-gauche.
 
Un premier geste collectif est de signer une pétition de cinq millions de Français lucides. Pour commencer à agir consultez le site :
http://www.lecercledescitoyensfrancais.fr/
 
Signez, faites signer la pétition en cours et les murs de notre démocratie représentative dévoyée commenceront à trembler.
 
PUIS… Une démocratie moderne  d'essence représentative et directe sera mise en place avec la participation de la société civile et des représentants dignes du mandat qui leur sera confié sous l'œil des Français Lucides.¢
 
Robert Garcia
Porte-parole du Cercle des Citoyens Français
 
 

 

 

10:37 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.