Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2015

JANY ET LE SOCIAL...

 

  

C’est suite à une émission de France inter où était interviewé Samuel Maréchal que je fis la connaissance de Jany et Jean-Marie Le Pen. Quelque temps plus tard, la décision fut prise de créer le Cercle des Amitiés Protestantes qui allait si profondément bouleverser le court de ma vie.

Quand le Président du Front National me confia en 1995 la responsabilité du social au sein de son mouvement, à l’époque de la création en 1996 des soupes Gare St Lazare, Jany m'apporta un soutien total qui n’a jamais été démenti. Elle, dont le milieu social est totalement différent de celui où règne la grande précarité, a su avec sa naturelle gentillesse, sa disponibilité, son énorme cœur et son total désintéressement se faire aimer de ces gens, d'une approche parfois difficile.

La clef de cette compréhension véritable est la réelle empathie dont elle fait preuve. Elle ne triche pas, elle est totalement sincère et c’est là certainement sa plus grande qualité ; ce qui fait d'elle le parfait complément de son grand homme de mari

 

Pasteur  Blanchard

13/02/2015

FN :ON NE NOUS DIT PAS TOUT.......

 

 

 

 

 

Article FN 1.jpg

 

 

 

 

 Il m'est d'avis qu'il n'y a rien à ajouter ni à soustraire...

 

 

 
La cause du vote FN est différente de ce que veulent nous faire croire les politiciens ?

 


 Comme toujours dans « C dans l’air », des invités qui s'en tiennent à un discours « convenu » et politiquement correct.

 


 A croire que tous ces « sondeurs » et « politologues » ne discutent jamais avec les gens de la rue. Pour eux, la seule raison de la poussée du FN est due au chômage, à la détresse sociale et maintenant à la crise.

 


  Non, messieurs, si le FN monte c'est parce que :

 


 - Les Français en ont assez de financer l'invasion du pays par des peuplades qui ne savent pas et ne veulent pas s'intégrer et notamment ceux de religion musulmane.

 


  - Ils en ont par-dessus la tête des exigences et du culot de ces populations : viande hallal dans les cantines scolaires, horaires réservés dans les piscines, femmes musulmanes qui refusent de se faire examiner par des médecins hommes, prières dans les rues, etc.

 


  - Ils en ont assez de se voir priver du droit de s'exprimer au nom de l'antiracisme.

 


  - Ils en ont assez du diktat de ces associations liberticides que son SOS machin, MRAP et autres. A quand une émission dans « C dans l'air » consacrée à ces associations qui devraient apporter la preuve du nombre de leurs adhérents, leur financement, les subventions qu’elles perçoivent, etc.

 


 - Ils en ont assez du diktat des petits juges rouges (condamnation d'Eric Zemmour). La France pays de liberté ? Foutaise !

 


  
- Ils en ont assez de devoir payer de plus en plus pour des prestations sociales pour lesquelles ils ont cotisé alors que la plupart de ces populations en bénéficient gratuitement.

 


  - Savez-vous qu'un étranger de 65 ans arrivant en France, et étant autorisé à y résider, n'ayant jamais travaillé ni cotisé, peut toucher une retraite annuelle de plus de 8 000 euros et 13 000 en couple (guide de l'accueil aux étrangers que tout le monde peut consulter).

 

 

 


 Etonnez-vous de l'augmentation du regroupement familial !

 

 

 


 
- Ils sont outrés de voir que l'on continue à verser des retraites à des Algériens morts depuis fort longtemps (voir rapport de la Cours des comptes).

 

 


  - Ils en ont assez de voir qu'il faille payer 45 euros pour une chambre particulière dans un hôpital alors que celle-ci est gratuite pour les bénéficiaires de la CMU et de l’AMG (soins gratuit pour les étrangers
).

 


 - Ils en ont assez de voir leurs banlieues, havres de paix il y a seulement 40 ans, devenues des zones de non-droit où les agents de la force publique ne peuvent pas riposter lorsqu’on leur tire dessus avec des armes de guerre.

 

 


  - Ils en ont assez de s'entendre dire que la faute leur incombe pour avoir regroupé ces populations dans ces quartiers. Ne serait-ce pas ces populations qui ont su faire le vide autour d'elles ?

 


  - Ils en ont assez de voir au bas de leurs immeubles ces bandes de jeunes trafiquants de drogue qui ne travaillent pas mais se promènent dans des voitures que le commun des Français ne peut pas se payer.

 


 - Ils en ont assez de voir régulièrement brûler leurs écoles, leurs gymnases, leurs magasins, leurs voitures.

 


  - Ils en ont assez d'entendre tous ces politicards s'extasier sur la fécondité française alors que chacun sait que ces excès de naissances sont dues principalement aux populations immigrées résidant sur notre territoire. A quand des statistiques ethniques comme dans d'autres pays démocratiques ?

 


 - Ils en ont assez de voir que la majorité de nos logements sociaux sont réservés à ces populations qui, bien souvent par la suite ne paient ni leurs loyers, ni l’électricité.

 


  - Ils en ont assez de se voir traiter de racistes, de devoir se flageller au nom de la repentance, esclavage, colonisation, etc.

 


 - Ils en ont assez de se voir ponctionner leur épargne pour financer des assistés professionnels (RMI, RSA).

 


 - Ils en ont assez de voir que l'on peut se torcher avec le drapeau français (de l'art paraît-il) sans que les partis politiques ne s'en émeuvent.

 

 - Ils en ont assez d’entendre siffler la Marseillaise et de voir brandir dans les stades des drapeaux algériens, marocains, etc. mais jamais un drapeau français alors qu’ils vivent aux dépens de la France.

 


 - Ils en ont assez d’entendre dire que leur père a travaillé pour la France et
qu’on ne peut pas les expulser alors qu’ils ont, pour certains, des casiers judiciaires des plus garnis.

 


 - Ils en ont assez
d’entendre que l’on refuse de rétablir le droit du sang.

 


 
- Ils en ont assez de s'entendre dire qu'il n'y a pas plus d'émigrés aujourd'hui qu'en 1930 (Mélenchon).

 

 


 Il est grand temps que vous vous rendiez compte que notre pays ne peut plus supporter ces populations et que vous réagissiez.

 

 


 Entre une droite molle qui blablate et ne fait rien et une gauche qui soutient cette politique de l’immigration car elle y trouve son compte lors des élections, quel choix reste-il donc aux Français en dehors de l'abstention ?

 

 

 

 

Article FN 2.jpg

 

 

 

 

 

 

06/02/2015

Communiqué de Phillipe RANDA

 

 

 

 

RandaPhilippe.jpg

 

 

 

Jean-Pierre Blanchard : 40 ans de combat contre la précarité

 

 

 

 

 

Qui est le Pasteur Blanchard ?

 

 

Depuis des années, le Pasteur Blanchard se dévoue corps et âmes pour soulager la misère en Île-de-France. De la Cité de refuge de l’Armée du Salut dans les années 70, à l’actuelle présidence de l’Action Sociale Populaire (ASP), en passant par les médiatiques « soupes de la Gare Saint-Lazare » dans les années 90, il aura été de tous les combats contre la précarité.

 

 

 

Le combat continue depuis 2006 par le biais de maraudes organisées par l’ASP dans les rues de Paris. Une équipe soudée qui ont foi en l’engagement caritatif du Pasteur et de son épouse Catherine qui anime les activités de l’association. Depuis 2008, les actions ont été élargie à la visite de personnes âgées et en 2011 à l’aide de familles de patriotes défavorisés.

 

 

 

 

Comment peut-on les aider ?

 

 

Par vos dons en argent CCP : 601 0275 Y 033 (délivrance de reçus fiscaux) ou matériels, duvets, couvertures, vêtements.

 

 

 

 

 

Contact :

 

 

 

Adresse postale : ASP BP7 91201 Athis-Mons Cedex

 

 

Téléphone : o6 74 03 18 15

 

 

Messagerie : scretaire.asp@netc.fr

 

 

 

 

 

 

FAITE UN ACTE MILITANT EN VISITANT LE BLOG DE L’ACTION SOCIALE ET POPULAIRE

 

 

 

http://actionsocialeetpopulaire.hautetfort.com/

 

 

 

 

 

 

Pour vous desabonner de FrancePhi Diffusion Info avec l'adresse diffusion@francephi.com

Cliquez sur le lien ci-dessous, ou copiez et collez l'adresse sur votre navigateur.

http://www.francephi.com/cgi-bin/ava_mail/mail.cgi/u/fphi...

 

 

 

 

 

 

 

 

La faim justifie les moyens (1).jpg

 

 

 

 

 

 

 

La faim justifie les moyens.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Le  Pen.JPG

 

 

 

 

 

 

AG du 12 06 2010 2 (10).JPG

 

 

 

 

 

 

 

Cité de Refuge (2).JPG

 

 

 

 

 

 

Le FN et le social.jpg

 

 

 

 

 

 

Mazamet 2010 (7).JPG

 

 

 

 

 

 

Logo ASP.PNG



 

 

 

 

 

 

Logo Identité Luthérienne.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Croix Huguenotte.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26/01/2015

Avec MARION...........

 

 

 

 

 

Marion 1.jpg

 

 

 

 

 

 

«  La femme supérieure est celle qui remplit son devoir »

 

                                  Eugène   IONESCO

 

 

 

 

 

 

06/01/2015

Éric Zemmour, la jeunesse vous dit merci !

Eric Zemmour.jpg

 

        

Cher Éric Zemmour,

 

 

Une fois de plus, on a voulu votre peau. Et si vos employeurs vous ont publiquement réaffirmé leur confiance, vous y avez cette fois laissé quelques plumes. i>Télévous a viré, suscitant dans notre pays un débat hors norme et une indignation rarement vue, même parmi vos opposants.

Ceux qui vous voient depuis des années vaciller sans jamais tomber au gré des scandales qui ont émaillé votre route s’étonnent de vous voir encore tenir debout. « Cet homme serait-il intouchable ? » se demandent quelques sceptiques. Intouchable, vous l’êtes en effet.

D’une part, parce que les gens vous aiment, d’un amour mérité par votre courage et votre rigueur, et qui pousse des régiments de culs-terreux et de smicards à torcher leur dernier billet du mois pour acheter votre livre. D’autre part, parce que le temps voit la validation impitoyable de vos pronostics : flingué par la meute, vous voilà réhabilité par l’actualité. Sydney, Joué-lès-Tours, Dijon… autant de tristes événements qui se sont accumulés sous votre sapin, expédiant droit dans le caniveau les renards malveillants qui tentaient de vous faire un croche-patte.

On vous raillait encore il y a quelques années. Vous étiez alors le symbole d’une droite rance et flétrie que l’on pensait morte avec les chrysanthèmes qui fleurissent les tombes des derniers combattants de 39-45. Pourtant, n’en déplaise à certains, les « vieux cons » qui vous lisent sont aussi de jeunes pousses chatouillant la vingtaine. Et c’est peut-être même dans ce vivier coléreux et idéaliste que se comptent vos plus grands admirateurs. Vous avez porté une parole nouvelle. Que nous y adhérions entièrement ou pas importe peu. Parfois, souvent, nous en comprenons et en approuvons l’essentiel. Toujours, nous en saluons l’irrévérence qui nous a fait réaliser par effet de contraste quelle liberté manquait à nos débats et quel triste avenir se dessinait dans notre morne horizon.

 

 

 
 

Les premiers sentiers battus, à nous la jeunesse de faire retentir notre voix sans étouffer celle des autres. Car un jour – hélas ! – Éric Zemmour ne sera plus là. Face à un service public qui ne se réforme pas et des institutions sourdes à nos paroles, il faudra imposer nos idées et bâtir nos structures. Réunir le clan autour de foyers durables où un feu favorable l’attend, afin de protéger les nôtres – c’est-à-dire tous les partisans de la libre pensée quels qu’ils soient – des intempéries et des loups qui l’attendent à la lisière du bois.

 

 

Lorsque l’on vous questionne sur votre immense succès, vous répondez souvent, avec humilité, que vous êtes simplement arrivé là au bon moment. Permettez-moi de vous corriger : une destinée, individuelle ou collective, bien qu’elle soit toujours engagée dans un sentier, se forge et se revire aussi à la force du bras. Et si vous avez en effet rencontré l’air du temps qui ne demandait qu’à vous chérir, vous avez été l’audacieux forgeron de ce vent nouveau qui souffle sur nos contrées depuis longtemps endormies. Et pour cela, la jeunesse vous dit merci.

 

 

Vos fines mains de polémiste nerveux tripotant son stylo, fouillant ses notes, édictant ses vérités comme le maître d’école trop bien renseigné que l’on ne peut jamais prendre en faute, votre voix affable mais ferme, votre teint bruni d’homme du sud duquel émerge un regard vert comme l’émeraude et, parfois, des lèvres rieuses rosies par la bienveillance, nous ont accompagnés des années durant. Et que certains le veuillent ou non, je vous le promets, ils continueront de le faire.

 

 

 

 

19/12/2014

UN FORMIDABLE RESEAU DE SOLIDARITE.

 

Une idée qui fait du chemin...

Après mes passages sur les ondes de Courtoisie, l'A.S.P ne reçoit pas seulement des dons de la région parisienne.Par le miracle d'internet, toutes les régions de notre payspeuvent entendre mes appelset fournir une aide conséquente.

Madame Françoise Gérard, qui demeure dans un village au fin fond de la Lorraine à deux pas de l'Alsace est une fidèle auditrice de la radio. Touchée par notre action, elle a confié à son frère,Monsieur Dominique Delépinela mission d'apporter les stocks de vêtements qu'elle met patiemment de côté pour notre association.Celui-ci demeurant dans l'Essonne où se trouve notre siège social,vient livrer régulièrement de précieux chargements.

Nous constatons le même phénomène dans d'autres régions de notre belle France. Sont-ce les prémices d'un formidable réseau de solidarité qui de plus en plus se mettrait en place à l'échelle nationale ?En tout cas, c’est un élément central pour continuer notre combat contre la précarité et pour les plus défavorisés de nos compatriotes.

 

Pasteur   Blanchard

04/12/2014

FROID !!!

Wanted.jpg

15/10/2014

MANQUONS CRUELLEMENT...

 L'hiver approche.jpg

 

De vêtements

mais pas d'amis.

 

Communiqué.

 

Notre secrétaire général Benoit Vaillant, mon épouse Catherine et moi-même avons dressé une liste des effets qui nous manquent pour nos maraudes : 

 
 
Vêtements et duvets Tailles
Pantalons en toile ou en velours  42/44/54/58
Pulls-over L/M/XL
Slips L/M/XL
Tee-shirts 39 au 45
Chaussettes 39 au 45
Bonnets, gants, écharpes  
Chaussures et tennis 42 et +
Duvets et couvertures  
Sacs à dos  
 
 

Le Pasteur Blanchard

 

Merci de nous contacter au 06.74.03.18.15

ou à secretaire.asp@francemel.fr 

13/09/2014

COLLOQUE DU CEP...

Christ en croix.jpg

Le Centre d’Études et de Prospective sur la Science (CEP) tient son colloque annuel, ouvert à tous, sur le thème : « Vers une civilisation chrétienne » les samedi 27 & dimanche 28 septembre 2014, à la Clarté-Dieu, 95 Rue de Paris, 91400 Orsay.

Conférenciers : François Vallançon ("Les leçons de l'édit de Milan"), Dominique Tassot ("Les deux lignées dans la science"), Hugues Petit ("Il n'est pas de pouvoir politique sans principes religieux"), François de Siebenthal ("Solutions suisses à la crise économique"), Pierre Hillard ("Ils ne savent pas ce qu'ils font"), Didier Rochard ("Qu'est-ce qu'une radio chrétienne ?"), Alain Didier ("La tragédie chrétienne et nationale aux quatre derniers siècles"), Benoît Neiss ("Après l'incendie de Rome et des arts... Quel avenir pour notre culture ?"), Eric Davoust ("L'art peut-il ne pas être chrétien ?").

Programme détaillé sur le site Internet du CEP (http://le-cep.org/activite.html), formulaire d’inscription à imprimer et renvoyer à l’adresse indiquée. Pour tout renseignement, courrier électronique à cep.colloques@gmail.com , ou téléphone : 01 70 25 14 45 (Maxime), doté d'un répondeur.

12/09/2014

LA DYNASTIE LE PEN...

Tableau.2jpg.jpg 

Au  fondateur Jean-Marie,

à Marine digne héritière.

Depuis tout ce temps que je les connais, il m'est souvent arrivé de me poser cette question : où trouvent-ils leur force ? Comment  font ils contre vents et marais, dans des moments bien souvent délicats, pour tenir le coup ? Comment  font ils pour sortir des situations les plus périlleuses en gardant la tête hors de l'eau, maintenant toujours la ligne qu'ils se sont fixée,  évitant les écueils où bien d'autres ont sombré ?

Bien sûr il y a la figure tutélaire du légendaire Jean-Marie, de qui on peut dire, après une carrière aussi longue et fructueuse, qu'il est un être d'exception, un roc, le père fondateur de la dynastie. Mais il y a aussi chose que j'ai mis des années à découvrir, un véritable esprit de clan où la solidarité n'est pas un vain mot, pour reprendre une métaphore marine, ils savent se serrer les coudes par temps de tempête. C’est là certainement une des clef de leur succès. Au-delà de la personnalité de chacun, c’est une force qui se démultiplie, c’est certainement la clef du "leadership" de cette famille dans les milieux de droite nationale depuis si longtemps.

 

Pasteur Blanchard

 

 CLC !

 Publicité ASP.JPG