Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2014

LES MEMBRES FONDATEURS DE L'ASP...

 Bonne humeur.jpg

 

Jean et Béatrice

Chabernaud

 A l'époque les choses étaient tout sauf évidentes. Totalement seul, isolé, sans soutien, il fallait avoir l'âme chevillée au cops pour créer une association caritative. Dans les faits, ce fut tout sauf une sinécure. Heureusement il me restait les ondes de radio Courtoisie où l'ami Serge et ses copains m'ouvraient leurs antennes, ce qui me permit de lancer la machine.

 

Escalier.jpg

Pour autant, il n'y avait pas grand monde qui se bousculait au portillon pour travailler avec nous. Parmi les rares à croire à notre projet, il y a eu Béatrice et Jean, qui, de suite, sans arrières pensées, se sont totalement engagés. Ils n'ont jamais été de ceux qui volent au secours de la victoire. Il leur a fallu un certain courage pour travailler dans un projet qui semblait à court terme aléatoire. C’est grâce à quelques âmes d'élites comme eux, que, dés le début, humblement, notre projet a pris. Depuis tout ce temps ils sont restés fidèles, et sont devenus des piliers de l'association, qu'ils en soient grandement remerciés.

 

Pasteur  Blanchard  

24/06/2014

FRANCE, ETATS-UNIS...

 Rideau de la méduse.jpg

 

Farce-book number 2.jpg

 

Aux Etats-Unis, la situation est pire. Selon le Centers for Diseases Controle (Centre de contrôle des maladies infectieuses) 62 % des gays ne prennent aucune précaution. Conduite idéale pour répandre l’infection. Atterrant : Les teens (entre 13 et 19 ans) ayant eu des rapports homosexuels étaient contaminés à 94,9 %. Dans la tranche 20/24 ans la contagion était de 94,1 %.

Le rapport du 3 décembre 2013 établit que le taux des contaminés est en augmentation constante depuis 2005. Soit 20 % en 2012. Ainsi quatre pour cent de la population – celle des homosexuels- a 44 fois plus de risques de contracter la maladie que le reste de la population. 62 % des nouveaux cas est imputable uniquement aux pratiques sexuelles des gays. Plus d’un tiers des porteurs du sida ne sait pas qu’il est séropositif. Le rapport demande de réduire les risques de contamination par le préservatif considéré comme un moindre mal vis-à-vis de la nécessité qu’il y a de réduire le nombre de partenaires. Ils recommandent aux porteurs du virus de déclarer leur séropositivité à leurs éventuels partenaires. 300.000 Américains sont morts de cette maladie depuis 1980.

 

Source :

http://medias-presse.

info/sida-de-la-france-aux-etats-unis/3695

10:12 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

20/06/2014

ACTION SOCIALE POPULAIRE...

 AG 1.jpg

Assemblée Générale  

du14 Juin 2014 

Samedi dernier, se tenait l’assemblée générale annuelle de l’ASP, placée sous le signe d’un hommage rendu à la marraine de l’association Jany Le Pen, présente depuis les toutes premières maraudes en 2005.

Membre fondateur de l’ASP, Thierry Auriat rappelle que l’aventure a commencé pour lui et les autres « en short », c’est-à-dire à partir de rien. Cela n’a pas empêché de construire progressivement une équipe de plus en plus nombreuse au service de nos compatriotes en difficulté. Soutenue par Jany Le Pen et quelques autres – dont les docteurs Coulomb et Merlin –, l’association a connu sa première assemblée générale dans le même lieu qu’aujourd’hui : le jardin du Pasteur Blanchard et de son épouse Catherine. Les pionniers étaient alors… 6, contre plus de 30 en ce samedi !

 

Les personnalités marquantes ont depuis jalonné l’évolution de l’ASP, de Marie-Christine Arnautu à Jacques Bompard, en passant par Marion Maréchal-Le Pen ou Bruno Gollnisch. Grâce également aux bénévoles – au premier rang desquels Béatrice et Jean Chabernaud – l’association s’est développée mais ne saurait aujourd’hui s’en satisfaire, car cela « reviendrait à se satisfaire de la progression du nombre de nos compatriotes défavorisés », une réalité indigne d’un pays civilisé.

Renaud, responsable de Solidarité populaire, émanation du Mouvement d’action sociale (MAS) intervient à son tour pour féliciter le Pasteur Blanchard de son travail, à une période où la précarité concerne un nombre grandissant de Français. Les deux associations vont être prochainement réunies par le projet ESF (Entraide, solidarité, famille), qui aidera des familles en difficulté : par exemple en les aidant à s’installer en province, lorsqu’elles ont fait le choix de fuir les quartiers « sensibles » où elles sont souvent contraintes de vivre. L’avenir offrira sans nul doute au deux responsables beaucoup d’autres rencontres… et de travail !

Parce qu’une association est aussi une petite entreprise, ses comptes doivent être suivis de près : c’est le rôle de Gaël Fouilleul, trésorier de l’ASP, qui présente un bilan équilibré. Favorable en ce qui concerne le nombre d’adhérents et celui des donateurs, mais grevé par l’achat, devenu impératif, d’un véhicule ayant remplacé l’antique Volvo du Pasteur Blanchard. Ces précisions apportées, le rapport financier est adopté à l’unanimité.

Le pasteur prend ensuite la parole sur un sujet qui lui tient à cœur, l’image de l’ASP au sein du FN et de l’ensemble des droites nationales. Dans 1 an, rappelle-t-il, cela fera 20 ans que Jean-Marie Le Pen l’a nommé responsable du social pour le parti. D’une maxime du président d’honneur du FN, le pasteur a fait un principe de gestion : il faut pour durer et se montrer efficace faire preuve de « Persévérance »… Nom du bateau sur lequel naviguait enfant Jean-Marie Le Pen.

AG 2.jpg

Le travail se poursuit aujourd’hui dans l’humilité, avec un cercle élargi de personnes et personnalités intéressées par le rôle de l’ASP (Jacques Bompard, Christine Boutin) et des médias amis qui relayent le message de l’association (Radio-Courtoisie, TV Libertés). « Ce qui paye, ce n’est pas le médiatique, le coup, mais le travail de fond ».

Fort ce ce constat, le Pasteur Blanchard revient sur le projet de fondation lancé voici maintenant 2 ans. Ce fonds de dotation destiné à venir en aide à nos patriotes défavorisés suscite l’intérêt d’une personnalité politique d’envergure nationale, prête à porter le projet : nous en saurons davantage en septembre prochain, après sa rencontre avec le pasteur. S’il voit le jour, ce projet ne consistera pas en une démarche d’assistanat, mais en une aide concrète aux « petites gens ».

Invité à s’exprimer, le Docteur Coulomb rappelle quant à lui que l’approche de l’ASP est très différente de celle des organismes de type SAMU social, dont le fonctionnement (uniformes, refus de dialoguer avec les SDF dès que ceux-ci adoptent une attitude virulente) n’a plus rien de « social ». Les sans-abri en savent gré au pasteur et à ses « maraudeurs », eux qui reconnaissent souvent que seule l’ASP leur rend réellement service. De façon plus personnelle, son fils handicapé, qui participe à certaines maraudes, apprend au contact des sans-abri à appréhender les règles sociales. L’échange est alors total.

L’ordre du jour se poursuit par un nouvel hommage, à « cet homme que nous connaissons depuis 25 ans, qui en a aujourd’hui 86 et qui est toujours avec nous » : Jean-Marie Le Pen. Avec lui et avec les autres membres de l’ASP, affirme le pasteur, « Nous avons envie d’avenir. L’avenir est à nous ! ».

Pour clore l’assemblée généale, la nouvelle composition du bureau et du conseil d’administration, dans lequel Alexandre Simonnot fait son entrée, est votée à l’unanimité :

 

Bureau :

  • Président : Pasteur Blanchard

  • Vice-présidente : Catherine Blanchard

  • Vice-président : Nicolas Pons

  • Secrétaire général : Benoît Vaillant

  • Trésorier : Gaël Fouilleul

 

Conseil d’administration :

  • Marie-Christine Arnautu

  • Jean Chabernaud

  • Alexandre Simonnot

  • François Vial

  • Oscar Wesley

 

Dans 1 an, l’ASP fêtera ses 20 ans : que l’année à venir voit se concrétiser les projets évoqués en cette belle journée du 14 juin 2014 !

 

François Vial membre du CA

17/06/2014

OUVREZ LES YEUX...

 

 Tout n'est pas rose !

Il y a des partisans du gouvernement pour dire que les tenants de la théorie du genre et de la propagande homosexuelle ne viennent pas dans les classes s’en prendre aux cerveaux des jeunes.

 

Sur le tract (visible ici) que l’association (financée par les impôts) communautaire homosexualiste, militante LGBT « Couleurs gaies » [sic] envoie aux établissements de la région Lorraine, on peut lire :

 

Depuis 2008, Couleurs Gaies est agréée par l’Académie de Nancy-Metz pour de telles interventions.

Ces dernières sont construites en référence aux objectifs fixés par les différentes circulaires du ministère de l’Education nationale qui préconisent la lutte contre toutes les formes de discriminations. Au cours de l’année scolaire 2011/2012, notre association a sensibilisé près de 2000 élèves, de la 4ème à la Terminale. [...] Nos interventions font la part belle aux techniques de pédagogie active.

 L’homophobie est la clef d’entrée pour réaliser un travail plus large de déconstruction des stéréotypes et d’analyse critique des phénomènes discriminatoires. [...]

Nous sommes très sollicités, surtout au cours des mois de  mars et avril, mai et juin.

09:51 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

15/06/2014

ASSEMBLEE GENERALE DU 14/06/ 2014.

Cliquer ICI

13/06/2014

IMPRESSIONS DE MARAUDE...

 

 

Pascal Erre,

 

secrétaire départemental du FN de la Marne, membre du Bureau Politique, conseiller régional Champagne-Ardenne,conseiller municipal de Chalons en Champagne se mobilise pour l'ASP avec la section FN de Vitry le François.

  

C'est le jeudi 5 juin 2014 qu'une délégation du FN 51 est venue à l'ASP remettre le produit d'une collecte d'habits réalisée à l'initiative de la section de Vitry-le-François et complétée par d'autres initiatives individuelles.

Pascal Erre, secrétaire départemental, conseiller régional et membre du bureau politique était accompagné de Pascal Lorin, responsable "propagande" et accessoirement chauffeur du véhicule, un fourgon remplit par une vingtaine de cartons et de gros sacs...

Des habits destinés à nos compatriotes dans le besoin, il y en a pour tout le monde, hommes, femmes et enfants. Ces vêtements seront bien utiles à l'ASP pour son action, ô combien nécessaire et bienfaisante.

 



Cette initiative locale s'inscrit dans la droite ligne de l'action sociale menée à Châlons-en-Champagne par Edith Erre, ancienne conseillère municipale FN et ne demande qu'à être répètée.

Ce que le FN 51 ne tardera pas à faire, appel est donc lancé à tous les adhérents et sympathisants du FN qui souhaitent aider "LES FRANCAIS D'ABORD".


Pascal

06/06/2014

LIVRE TEMOIGNAGE SUR L'ASP...

Les JOJOS. 2 jpg.jpg

 

Par François Vial  

 

Dans la campagne des européennes  qui vient de s’achever, le domaine social a occupé une part prépondérante. Le peuple français, en mettant le FN en tête de ses suffrages , a démontré qu’il savait désormais quel parti tenait prioritairement compte de ses aspirations.

Aux côtés du FN et des droites  nationale, l’Action sociale populaire créée par le Pasteur Jean-Pierre Blanchard abat depuis plusieurs années un travail de titan en faveur des gens de la rue. Comme de bien entendu dans notre prétendue démocratie, l’association est considérée comme mal pensante par les responsables politiques dotés du pouvoir – divin entre leurs mains – d’attribuer des subventions aux structures d’aides aux nécessiteux : inutile de préciser que l’ASP ne perçoit de fait aucun centime d’argent public !


Outre les dons de ses adhérents et l’aide matérielle apportée par les réseaux de notre famille politique, l’Action sociale populaire ne peut donc compter que sur le travail de ses bénévoles.

 

Gibert Jeune.jpg

 

Dernier chantier en date, la parution d’un ouvrage consacré aux premières années d’existence de l’association, et notamment aux maraudes effectuées neuf mois par an par le Pasteur et ses équipes ; son titre : Le FN et le social – Le Pasteur Blanchard en maraude avec ceux du Front.


Soucieux d’apporter leur soutien à cette œuvre de bien commun, plusieurs figures emblématiques du Front national ont accepté de livrer dans ces pages leur vision du combat social : Marine Le Pen, Louis Aliot, Marie-Christine Arnautu, Jean-Marie Le Pen et son épouse Jany ont ainsi contribué à valoriser ce travail.

Si vous souhaitez effectuer un geste à la fois solidaire et militant, n’hésitez pas, puisque les bénéfices vont intégralement à l’ASP.

 

M. / Mme …………………………………………………………………………..…………

Adresse de livraison : …

…………………………………………………………………………………………………….

- Commande …… exemplaires de l’ouvrage Le FN et le social, au prix unitaire de 10 €
Frais de port : 2 € pour un exemplaire, offerts à

- partir de 5 exemplaires.

- Commande …… liens vers la version électronique du livre, au prix unitaire de 5 €.

- soit un total de : ……….. €

 

Chèque à l’ordre de l’ASP, à expédier à 

ASP, BP 7, 91201 ATHIS-MONS

 

09:51 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)