Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2011

LES FEMMES ET LES ENFANTS D'ABORD...

 

 

 

Dans un article du quotidien Le Figaro

 en date du 08 avril,

confirmé par le journal communiste La Marseillaise

le 29 de ce même mois,

on apprend avec horreur, par le témoignage du jeune Tarek, vingt ans,

qu’il s’est embarqué à Kairouan

sur une embarcation pouvant supporter soixante personnes

et qu’ils étaient cent cinquante à bord à destination de Lampedusa (Italie).

 

A quelques milles marins de son but

l’embarcation était sur le point de chavirer.

Il fallait donc délester et sans aucun état d’âme les «héros»

qui fuyaient la Tunisie ont jeté à la mer une «douzaine de femmes».

On souhaiterait que cette «horrible anecdote» soit fausse

mais si elle s’avérait exacte on ne pourrait avoir

que mépris pour la bassesse de nos médias français

qui l’ont passée sous silence.

 

Manuel GOMEZ

08:21 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

quelle horreur! l'importance de la femme dans certains pays... :o(

Écrit par : Gobe | 19/10/2011

Les commentaires sont fermés.