Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2017

C’était un 23 janvier : révolte gauloise menée par Vercingétorix:

 

 

 

 

 

 

 

en 52 avant notre ère, à la suite de rumeurs de troubles à Rome, le signal général de la révolte gauloise est donné, vraisemblablement à l’occasion de la fête druidique du 6e jour de la lune du solstice d’hiver, dans la fameuse forêt des Carnutes.

 

Les commerçants romains de Cenabum (Orléans) sont massacrés.

 

 

 

L'âme de ce sursaut s’appelle Vercingétorix. Il est le fils de Celtillos, qui avait tenté de faire l’unité des Gaulois, et en était mort.

 

Vercingétorix prend le pouvoir chez les Arvernes, sa tribu, et s’impose notamment grâce à l’art du discours prisé chez les Gaulois comme chez les Romains qu’il a côtoyés.

 

 

 


 

 

 fin de -53 et au début de -52, les alliés traditionnels des Romains avaient peu à peu fait défection et s’étaient rangés sous sa bannière.

 


En janvier -52, il avait lancé de multiples ambassades auprès de peuples gaulois pour tenter de les rallier.

 

 

Rappelons qu’il y a peu est sorti un livre remarquable et original sur Vercingétorix, signé de Danielle Porte, qui réhabilite le chef gaulois.

 

 

 

Source T. de Chassey

 

10:02 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.