Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2015

METTRE A L'ENDROIT...

 Soeurs de la Charité.jpg

 

Ce qui est à l'envers 

 

Le bénévolat : des milliers de citoyens donnent leur temps et parfois leur argent pour améliorer le sort de nombreux malheureux. Bien qu’en 2015, beaucoup des activités bénévoles auraient dû disparaitre (restaurants du cœur, par exemple) si l'état était à la hauteur. 

Qu’arriverait-il si tous les bénévoles se mettaient en grève ? 

Combien de catastrophes humaines cela engendrerait ? 

L’accueil où les sdf se font agresser, ne peut-on pas mieux les sécuriser ? 

Toutes les casernes militaires fermées et revendues à des promoteurs immobiliers  ne pouvait-on pas les mettre à la disposition des sdf au moins la nuit pendant l'hiver ? 

Et la ville de Paris qui fait éjecter ses sdf par la police, qui en passant détruit la totalité de leurs affaires, est-ce normal ? 

Et ce gâchis alimentaire où les grandes surfaces arrosent d’eau de javel les surplus, est-ce normal en 2015 ?  

Voyez-vous des solutions ? Que pouvons-nous faire ? N'hésitez pas à réagir  Est-ce que ces questions vous interpellent ?

Merci

 

Françoise Andrieu

11:32 Publié dans Editorial | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.