Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2011

LES GASPILLAGES DES COLLECTIVITES LOCALES (4).

Le chariot.JPG

 

COMMENT

ARRETER

LE DESASTRE ?

 

Compter sur l'élection de 2012, serait illusoire.

Les hommes politiques les plus visibles ont, peu ou prou,

le même programme et poursuivront les gaspillages

et la ruine qui en découle.

Ne soyons pas, toutefois, pessimistes

car toute situation historique est réversible.

 

Nous avions proposé, dans une note précédente,

d'organiser des référendums privés

qui pourraient arrêter les projets ruineux de certains maires.

Il suffirait d'un succès quelque part,

même dans une petite commune, pour que la méthode se répande.

 

Une autre formule serait de prendre en cible

les luxueux voyages collectifs que font,

sous un prétexte ou un autre, les conseils généraux

souvent vers de prestigieuses destinations.

Des citoyens victimes pourraient

par des moyens appropriés empêcher le départ.

Une seule victoire dans un département serait significative.

S'il y a d'autres moyens, merci à nos lecteurs ne nous les signaler.

 

Michel de PONCINS

07:34 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.