Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2011

SERGE DE BEKETCH. COMBIEN DE SOUVENIRS...

 

 

La première fois que nous nous sommes rencontrés,

il y a de cela bien des années, c'était aux BBR.

Pour ceux de notre famille politique,

il était déjà une légende.

Par la suite, nous nous voyions

au Cercle des Amitiés Protestantes avec Jany

et aux soupes distribuées à la gare Saint-Lazare.

Grâce à lui, des passages réguliers

sur les ondes de radio Courtoisie

m'ont beaucoup aidé pour mener à bien mes projets.

 

Avec le temps nous sommes devenus amis.

Combien de souvenirs...

Des mémorables repas chez La Mère Agitée,

jusqu'aux rencontres, rue Frantz Liszt, chez lui.

Je le revois avec ce don si rare, parodiant

des figures célèbres de nos milieux ;

j'entends ses bons mots, son humour.

La fidélité sans faille aux amis, "les copains d'abord"

n'était pas pour lui un vain mot,

cela révèle sa personnalité profonde. 

Il fut, lors de ma traversée du désert,

un des rares à me témoigner un soutien sans faille,

une exception durant cette éprouvante période.

 

Alors Serge, toi qui contemple

la Gloire de Notre Seigneur Jésus-Christ,

demande lui de nous donner

une double ration de son Esprit Saint

pour continuer notre Saint combat,

ton exemple nous fait un devoir de persévérer,

avec l'aide du Dieu Trois fois Saint.

 

Pasteur   Blanchard

07:50 Publié dans Editorial | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.