Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/08/2015

Le Haut Conseil à l’égalité veut conditionner les subventions à la lutte contre les stéréotypes:

 

 

 

 

 

Le Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes vient de proposer dans un rapport remis aux ministres des Affaires Sociales Marisol et du Droit des femmes Pascale Boistard de conditionner les financements publics à la lutte contre les stéréotypes de sexe.

 

 

 

Une méthode qu’il souhaiterait voir appliquée dans trois domaines décisifs et prioritaires : les médias, la communication institutionnelle de l’Etat et des collectivités territoriales et l’éducation. Elle a voulu encourager cette lutte en définissant des grilles pour aider à mesurer les stéréotypes de sexes, notamment dans les fictions télé, les émissions d’informations, de divertissement et de téléréalité.

 

 

Bref distiller la propagande de manière encore plus grossière afin que la société suive naturellement l’évolution souhaitée. Une manière de faire encore une fois totalitaire alors que les Français ont été nombreux à descendre dans la rue contre le Gender, à s’offusquer de l' »art » obsédé du nouveau protégé de la mairie de Paris, mais également à signer la pétition contre l’ignoble exposition « zizi sexuel » soit disant destinée aux enfants… Les élites continuent contre vents et marées à imposer leur révolution sexuelle basée sur les études sur le genre aux conséquences pourtant déjà dramatiques…

 

 

Et pendant ce temps-là, l’association Agir contre la prostitution des enfants s’alarme de la banalisation du sexe chez les enfants et de la multiplication d’actes s’apparentant à de la prostitution chez les collégiens… On se demande bien ce qui peut pousser des enfants à banaliser le sexe, si ce n’est des adultes obsédés par le sujet, qui le présentent de la manière la plus bestiale et violente possible…

 

09:29 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.