Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2013

Dîner FN51 du 19 octobre 2013:Thème de la soirée : le FN et le social

Diner Chalons 1.jpg

 

 

 

Lors de la dernière assemblée générale de l’ASP Pascal ERRE (SD du 51) avait invité l’ASP à présenter son action lors d’une rencontre avec les sympathisants marnais. Le 19 octobre 2013 une soirée débat était organisée Le pasteur et Benoît Vaillant, secrétaire général, ont bien évidemment répondu à l’invitation de Pascal. A cette l’occasion la section FN de Vitry le François a remis au pasteur quatre cartons de linges pour les maraudes.

 

 

 

Pascal ERRE a introduit la soirée qui comptait une soixantaine de participants. Après avoir donné un panorama de l’actualité de la section départementale et fait un point sur les élections municipales et européennes, il a rappelé quelques faits sur les idées sociales et notamment que la gauche n’avait pas le monopole ni l’initiative des avancées sociales.

 

 

 

Benoît Vaillant est intervenu plus tard sur l’environnement politique. Le détournement des mots, la captation de la question sociale et le délitement favorisé des liens communautaires traditionnels se font au détriment des Français les plus fragiles. Le développement de la pauvreté est préoccupante, précipitant notre civilisation dans ce que le pasteur appelle un « âge de fer ». L’avènement de cette période troublée est aggravée par une volonté social-démocrate libérale, partagée par tous les politiciens, d’asservir l’homme et de le réduire à un simple consommateur irresponsable.

 

Benoît Vaillant s’est félicité du dynamisme et de la motivation de Pascal, de sa femme Edith et de la section départementale, notamment de la section de Vitry le François.

 

Pour terminer son intervention il a présenté le fonds de dotation d’aide aux familles défavorisées. La section marnaise du FN étant un exemple de mobilisation de l’aide aux plus démunis elle pourrait être la première à mettre en œuvre une structure opérationnelle.

 

 

 

Le pasteur est intervenu en fin de soirée pour présenter l’ASP. Il a rappelé qu’il a été le premier à lancer les soupes populaires à la gare St Lazare en 1993 sous le patronage du FN et de Jany le Pen, marraine de l’ASP. On se souviendra que les médias, déçus de la bonne ambiance et de la distribution à tous les nécessiteux, ont rapidement tu cette initiative.

 

Le pasteur a expliqué le déroulement des maraudes qu’il définit comme une tournée de veille sociale. Jean-Marie le Pen avait soulevé le sens un peu négatif du terme ce à quoi le pasteur avait simplement répondu qu’il en était bien évidemment dénué. Une maraude est une soirée pendant laquelle une équipe de l’ASP accompagnée de responsables politiques ou anonymes distribuent vêtement, linge et nourriture. Outre l’aspect matériel, la présence de l ‘équipe apporte un soutien moral et parfois spirituel. Cette dimension spirituelle est malheureusement oubliée. La société elle-même l’élude et préfère vouer un culte à la marchandise.

 

 

 

Une séance de dédicace a eu lieu et permis aux participants de discuter avec le pasteur.

 

 

 

Le pasteur et moi-même tenons à remercier chaleureusement Pascal, Edith et toute la section pour leur accueil. Cette soirée a été l’occasion de rencontrer des gens sympathiques, simples, aux grands cœurs voire touchants…spéciale dédicace à « Jésus » et son équipe (non, pas les apôtres !).

 

 

 

Merci à vous tous. A bientôt.

Diner Chalons 3.jpg

 

Benoît Vaillant Secrétaire général de l'ASP

 

 

 

Diner Chalons 2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.