Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2012

SMALL N'EST PAS CONTENT, C'EST LA FAUTE A HOLLANDE (2).

 

 

Monsieur le Maire.

Je continue l'histoire de mon quartier que vous lirez sans doute. Elle pourrait s’appeler vivons tous ensemble ou elle sera plus belle la vie demain ; même après ce qui s'est passé hier.

Notre Président sortant quitte ses fonctions. Il s'en retourne, aussi autiste qu'il est venu et traverse Paris pour regagner son XXXL mètres carrés de Neuilly. Où irais-je si mon immeuble brûlait ? Comme a pris feu l'appartement d'une des XX femmes de Monsieur XL ? Les enfants jouaient, paraît-il, avec des pétards dans la cuisine qui donne sur le balcon, qui donne sur la rue, qui donne sur Antony... 

Monsieur XL, interviewé à la télévision, déclare être le père de quatorze enfants et l'époux de quatre femmes. Mais n'habite pas sur les lieux du sinistre. Conclusion, la démographie se porte bien en France, on ne nous ment pas et la crise du logement semble toute relative, on nous mène en bateau.

Il faut que vive la France multi-disciplinaire et sans autre discipline que citoyenne. Alors, pourquoi ce titre : "C’est la faute à Hollande" ? ! ? ! Il y a eu aussi Mélenchon et ses appels du 18 avril à prendre la Bastille à l'avance -ou en retard. Les bazars sur la Place de France sont eux, à la bonne heure et à la bonne aubaine de l'élection de notre Président Hollande. Ils vendent  des pétards et la cuisine d'une des femmes de Monsieur XL part en fumée. Cela n'est pas de la poudre aux yeux, cela n'est pas normal... Et nos petits commerçants de proximité pourront-ils écouler du cannabis, sous les yeux attendris et jobards des gens du PS local qui tiennent une boutique du même nom, toujours sur la même place, quand on l'aura dépénalisé ? 

 

 

 

Mais, ne nous égarons pas et revenons à nos moutons. J'ai fait la connaissance de plusieurs familles au look musulman très fondamentaliste et très chic. Les hommes sont barbus, leur(s) épouse(s) portent le voile, chacun a son genre. Sur les conseils de mes voisins d'origine tunisienne, ils ont acheté des appartements à Massy. Ont-ils, déjà, bénéficié de "prêts à taux zéro", octroyés par certaines banques islamiques ? En tout cas, ils font partie de cette  nouvelle génération en quête d'acquisition immobilière, déjà citée.

Pour terminer ce tour d'horizon d'Antony-Massy et si l'on est observateur, on constatera qu'il n’y a plus de "pitbulls". La raison en est simple. Pour les islamistes, le chien est un animal impur. Mais, que nos pauvres petites vieilles ne s’attardent pas trop avec leur aimable compagnon à quatre pattes, au risque de se faire importuner par quelques jeunes lascars qui, lassés de tenir les murs, sont pris de la fièvre des nouveaux convertis.

Mais, sur la Place de France, à Massy, des rabateurs continuent à orienter des acheteurs vers des dealers, vers Antony, vers là où j’habite. Mais aujourd’hui, je ne le supporte plus et je dénonce cette économie souterraine, pour défendre notre espace vital et notre liberté.

Monsieur le Maire, veuillez accepter mes salutations distinguées, ainsi que mes excuses pour ce long compte-rendu.

 

Small

alias Gérard Dominé et Jean Chabernaud.

19:15 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.