Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2013

IMPRESSIONS DE MARAUDE...

 Pascal Erre 8.JPG

 

Pascal Erre,

 

secrétaire départemental du FN de la Marne, membre du Bureau Politique, conseiller régional Champagne-Ardenne, se mobilise pour l'ASP avec la section FN de Vitry le François.

  

C'est le jeudi 21 mars 2013 qu'une délégation du FN 51 est venue à l'ASP remettre le produit d'une collecte d'habits réalisée à l'initiative de la section de Vitry-le-François et complétée par d'autres initiatives individuelles.

Pascal Erre, secrétaire départemental, conseiller régional et membre du bureau politique était accompagné de Pascal Lorin, responsable "propagande" et accessoirement chauffeur du véhicule, un fourgon remplit par une vingtaine de cartons et de gros sacs...

Des habits destinés à nos compatriotes dans le besoin, il y en a pour tout le monde, hommes, femmes et enfants. Ces vêtements seront bien utiles à l'ASP pour son action, ô combien nécessaire et bienfaisante.

 

Pascal Erre 4.JPG



Cette initiative locale s'inscrit dans la droite ligne de l'action sociale menée à Châlons-en-Champagne par Edith Erre, ancienne conseillère municipale FN et ne demande qu'à être répètée.

Ce que le FN 51 ne tardera pas à faire, appel est donc lancé à tous les adhérents et sympathisants du FN qui souhaitent aider "LES FRANCAIS D'ABORD".


Pascal

24/04/2013

MARAUDE DU 23/04/2013.

Cliquer ICI

23/04/2013

RETROUVEZ SUR IDENTITE LUTHERIENNE...

 Paul Kruger 2.jpg  

Un Afrikaner d'origine Luthérienne :

 le Président Paul Kruger (2)

 

En cliquant  

La rose de Luther-002.jpg

09:24 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

19/04/2013

LES MARAUDES DU PASTEUR BLANCHARD...

 Maraude 9 04 13 (8).JPG

 

Et le réseau identité en IDF

 

Et si vous donniez de l’amour aux autres ? Pourquoi ne pas accompagner le Pasteur Blanchard dans ses maraudes auprès des SDF (ici) ?

Soeur Emmanuelle disait à propos de l’amour (article original ici) :

"L’amour vrai, l’amour don, l’amour qui cherche la joie de l’autre. Mais combien de fois ne baptise-t-on pas amour ce qui n’est que recherche de soi-même ! Il est difficile de sortir du cercle de l’ego. Sortir de son ego, c’est jour après jour, heure par heure, minute par minute. On en est tous là. On ne sort de son ego que si on brise le cercle, le carcan dans lequel il nous enferme en nous laissant happer par quelqu’un qui nous dit que nous pouvons lui être utile, et qu’on choisit de marcher avec lui. J’ai toujours vu des hommes et des femmes refuser certains plaisirs pour lutter de toutes leurs forces vives, pour faire ressusciter ce qu’il y a d’étincelles de vie dans les autres, pour faire naître du vivant et traverser les forces de mort. C’est fantastique ! Je remercie chaque jour Dieu d’avoir donné à chaque être humain cette capacité extraordinaire d’être à sa ressemblance."

 

Maraude 9 04 13 (2).JPG

 

Nous pensons qu’il faut arriver à décrypter le sens de la vie. C’est ardu. Pourquoi sommes-nous là ? Quel sens donner à notre vie ? La vie file très vite, comme une étoile filante. On cligne des yeux et on a déjà 20 ans, puis 30 ans, puis 40 ans … On se retourne et on regarde. Et si vivre n’avait finalement de sens que dans une participation active au grand schéma de Dieu et pas simplement vivre pour soi ? L’intuition qui est la nôtre consiste à se dire : « Il n’est pas possible que depuis la création de l’univers et après plusieurs milliards d’années d’évolution, l’étape finale de tout ce processus soit celle qui a permis la naissance de la télé-réalité et de la junk food » . L’homme doit prendre sa part dans la construction de la cité de Dieu. Participer à l’harmonie du tout. Devenir un jardinier de Dieu. Et si notre bien-être et notre bonheur ne se construisaient pas contre les autres ou en dépit des autres (vision capitaliste), mais avec les autres ? Et si le bonheur passait pas l’amour que l’on apporte à autrui, à ses enfants, à ses amis, à ses concitoyens, à notre nation, aux nations étrangères ? Vivre pleinement, sagement, respectueusement d’autrui ? Prendre sa part sans en exiger plus ? Laisser la Terre plus belle que lorsqu’on l’a soi-même trouvée ? La question est ouverte.

 

16/04/2013

RETROUVEZ SUR IDENTITE LUTHERIENNE...

L'Or qui brille.jpg 

Un Afrikaner d'origine Luthérienne :

le Président Paul Kruger (1)

 

En cliquant

La rose de Luther-002.jpg

10:20 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

10/04/2013

MARAUDE DU 09/04/2013.

Cliquer ICI

04/04/2013

IMPRESSIONS DE MARAUDE...

 Maraude 21 03 2013 13.JPG

 

Par le Pasteur Blanchard

 

Les amis qui viennent marauder, dont les derniers Marcel Stéphan et Farid Smahi ont été surpris de notre familiarité avec les SDF.

Il faut dire qui nous sommes. Nous terminons notre sizième campagne de maraudes. Le temps a fait que nous avons fini par nous connaître, d'un certain point de vue on peut parler d'amitié : nous finissons par avoir des informations sur leur vie, leurs épreuves, ce dont ils ont réellement besoin au-delà des problèmes matériels qu'ils traversent.

C’est de véritable empathie dont ils ont besoin. Celle-ci, ils ne la trouvent pas dans les grandes associations. Il faut croire qu'elles finissent par les perdre de vue, elles qui ont à gérer la misère à l'échelle nationale, elles ont du mal à répondre aux véritables questions que génèrent le train-train quotidien. 

 

Maraude 21 03 2013 15.JPG

 

Il y a un autre problème qui prend de l'ampleur : les rondes de la police pour déloger les sans domicile du pavé parisien. La loi interdisant de les déloger "manu militari", on fait tout pour les dégoûter en raflant leur bardas, les laissant sans rien sur le trottoir, avec le secret espoir que par lassitude ils quitteront Paris.

A l'origine de la démarche, il y a la gauche caviar du maire, pour qui la misère est une lèpre dans la Capitale, un abcès pullulant qu'il faut éradiquer. Il peut sembler paradoxal que des hommes classés à gauche se définissant comme humanistes au service de l'humanité soient ceux qui organisent la chasse à la misère dans les rues de la cité; force est de constater que les bobos sont parmi ceux dont les valeurs sont totalement antagonistes avec le peuple véritable, les petits, les sans-grades et cela au nom de principes désincarnés.  

Quant à nous, continuons notre travail, pour la défense des Nôtres, pour la véritable cause du peuple.


 

Pasteur Blanchard